Depuis ma fenêtre

Les lueurs du soleil traversent les rideaux,
Le printemps vient d’arriver
Éveillé par la chaleur de ses rayons
Je retrouve la gaieté

Tout est propice à la promenade
Mais on est confiné
C’est au bord de la fenêtre ouverte
Que je peux respirer

Avec le chant des oiseaux libres
Je peux communier,
Entre voisins ayant ce même besoin
On va discuter.

L’énergie ravivée par un air nouveau
Je reprends mes activités
Le virus est encore l’objet des infos
Rester chez soi est la priorité

Ben (22/03/2020)