L’étreinte

L’étreinte
Qu’elle soit amoureuse
Ou simplement affectueuse
N’est plus d’actualité

Le câlin
D’un enfant à sa mère
D’une sœur à un frère
N’est plus spontané

Les mains posées sur une vitre
Marquent la distance pénible
Qu’il nous faut respecter

Les larmes d’une grande mère
Émeuvent la France entière
Et nous font pleurer

Retrouverons nous un jour
Ce qui nous fait vivre ?
Ces sensations toujours
Qui nous font vibrer ?

Ben (27/04/2020)


Grande soeur

Grande sœur tu es, et tu resteras
Soutien perpétuel depuis le début
Une seconde maman tu fus pour moi
M’encourageant dans mes idées farfelues

Pour beaucoup tu es un ange
Et comme eux tu n’attends pas
Que l’on t’apporte des louanges
Les offrant à celui qui te créa

Femme de prière et d’exception
Ne sous-estime pas tes talents
Tu es source de bénédiction
Pour tous, amis et parents

Malgré la distance exigée
Nous soufflons avec toi les bougies
Par écran interposé
La famille est réunie

Que l’amour, la joie, la paix
En ce jour te soient donnés
Et que cette nouvelle année
Vois en toi la vie s’exprimer

Pour Angélique, que j’aime 
Bon anniversaire !

Ben (08/04/2020)