Liberté, …solidarité

Je suis blessé
Monsieur le président
De votre air choqué
Pour ne pas être resté dedans

Allez voter,
vous nous avez dit
J’en ai profité
En ce bel après midi

Quel est le risque
Ce n’est qu’une petite grippe
A déclaré votre ministre
C’est sûr qu’il anticipe

Quand le lendemain
Le confinement est instauré
C’est un drôle de chemin
Qui se profile avant l’été

Et maintenant je réalise
Que notre pays est dévasté
En bon citoyen que l’on méprise
J’agirai et non par intérêt

Et avant de voir les choses promises
Je mettrai en marche la solidarité
Et reprendrai dans notre devise
Le devoir de fraternité

Ben (01/04/2020)

 


Méconnaissable

J’ai osé
Sortir le bout du nez
Dans la cité
Pour acheter
Les premières nécessités.

Un vide immense
Une drôle d’ambiance
Faite de méfiance
Et de distance

Ce calme gênant
Et peu rassurant
Donne au néant
Son existant

Avançant masqué
Je ne reconnais
Ce pays drapé
De morosité

Toi qui aimes la fête,
Qui cries et rouspètes
Toi qui chantes à tue-tête
Qui jamais ne t’arrêtes

Je te retrouverai
Certainement changé
Un avant, un après
Pour ne jamais oublier
Les leçons du passé

Ben (31/03/2020)