Nous avions prévu ces bonheurs-là

Nous avions prévu ces bonheurs-là
Des petits, des plus grands
Des sourires, des fous rires

Un mariage ici,
Un déménagement là,
Une nouvelle vie,
Une étape de plus
Nous avions prévu ces bonheurs là

Ton anniversaire surprise
En solitude
Ton arrivée au monde
Du confinement
Nous n’avions pas prévu cela

Mais la distance,
Ne supprime pas l’importance
De toujours s’aimer
Et de pouvoir l’exprimer

De l’émotion intense d’un livre
On se délectera,
Des mots qui rendent ivre
On se nourrira
Nous n’avions pas prévu cela

De moments forts en famille,
On se souviendra
D’idées et de projets qui fourmillent
On manifestera
Nous pourrions prévoir ces bonheurs-là

Retrouver l’essence
De ce qui fait encore sens
En chacun de nous
Et ce un peu partout
Pour réécrire à toute heure
La définition du bonheur

Ben (26/03/2020)


Au cœur du confinement

Au cœur du confinement
et celui du rangement,
des souvenirs remontent,
des objets, des lettres…
Et puis des larmes aussi.

Les mots doux refont surface,
et font vibrer les sentiments
trop longtemps endormis,
qui nous ramènent au firmament,
à l’existence même.

Que jamais nous n’oubliions,
dans le présent éloignement,
de puiser régulièrement
la force des liens qui nous unissent.

Laissons en nous se réveiller
la profondeur de l’essence humaine,
rappelant dans chaque battement
qui nous sommes vraiment.

Et que chaque jour nous retrouvions
le chemin de vivre autrement
pour qu’un avenir enthousiasmant
s’élève à nouveau sur nos vies.

Ben (19/03/2020)