Maifie-toi

Les chiffres baissent
La vigilance avec
Revient l’insouciance
Et possiblement l’échec

Où allons-nous ?
Nous promener
Divaguons-nous ?
Plus que jamais

La frénésie de l’envie
Délaisse la sage raison
On multiplie les sorties
On se berce d’illusions

Qu’arrivera-t-il ?
Nul ne le sait
Ne perdons pas le fil
En ce mois de mai

Ben (06/05/2020)


La danse des idées

Si tu ne veux t’ennuyer
Il faut saisir en plein vol
La pensée qui traverse l’esprit
L’idée vague qui d’un coup se rapproche
Se précise et s’éclaircit

Personne n’y est préparé
C’est le pouvoir des idées
Elles fusent et se dressent
Avec peu de délicatesse
Elles sont porteuses de vie
Mais peuvent tomber dans l’oubli

À toi de les développer
Si tu en as la volonté
Certaines sont dangereuses
D’autres plus voyageuses
Elles emporteront ton destin
Et chanteront tes lendemains

Ben (05/05/2020)


Coconfiné

L’agenda reste fermé
Je ne programme plus
Je suis un peu paumé
Crise sans issue

Les priorités ont changé
Surtout préserver les siens
Rester dans l’intimité
D’un cocon parisien

Il faut se réinventer
Découvrir au fond de soi
Un potentiel insoupçonné
Trouver sa voie

Comme un temps préparé
Pour nourrir les passions
D’une jeunesse retrouvée
Emplie d’émotions

Ben (04/05/2020)


Une prochaine fois

Je suis en manque de parents
Profiter d’eux maintenant
Vivre chaque précieuse seconde
Juste rire et refaire le monde

Dépoussiérer les vieux jouets
Se raconter nos ascendances
Ensemble, discuter, flâner
Au gré des images d’enfance

Contempler les années passées
À s’émerveiller de la vie
Organiser les choses à fêter
Pour retrouver famille et amis

En Normandie nous aurions dû être
Pour partager ensemble la joie
Je suis à plus de cent kilomètres
Ce sera pour la prochaine fois

Ben (03/05/2020)


Le cerisier d’or

Joli mois de mai
De l’an soixante-dix
Vis fleurir non seulement le muguet
mais aussi un couple love and peace

L’amour en premier lieu
Fondation des plus heureux
La paix vient ensuite
Pour vous donner la conduite

Cinquante ans déjà
Et plein de branches il y a
À votre cerisier d’or
Et il y en aura encore

Merci pour qui vous êtes
Des beaux-parents vedettes
Exemples de générosité
Et loin de la morosité

Ben (02/05/2020)