Le cerisier d’or

Joli mois de mai
De l’an soixante-dix
Vis fleurir non seulement le muguet
mais aussi un couple love and peace

L’amour en premier lieu
Fondation des plus heureux
La paix vient ensuite
Pour vous donner la conduite

Cinquante ans déjà
Et plein de branches il y a
À votre cerisier d’or
Et il y en aura encore

Merci pour qui vous êtes
Des beaux-parents vedettes
Exemples de générosité
Et loin de la morosité

Ben (02/05/2020)


Méconnaissable

J’ai osé
Sortir le bout du nez
Dans la cité
Pour acheter
Les premières nécessités.

Un vide immense
Une drôle d’ambiance
Faite de méfiance
Et de distance

Ce calme gênant
Et peu rassurant
Donne au néant
Son existant

Avançant masqué
Je ne reconnais
Ce pays drapé
De morosité

Toi qui aimes la fête,
Qui cries et rouspètes
Toi qui chantes à tue-tête
Qui jamais ne t’arrêtes

Je te retrouverai
Certainement changé
Un avant, un après
Pour ne jamais oublier
Les leçons du passé

Ben (31/03/2020)