Grand frangin

Mon grand frangin
Né sous le signe de la neige
Un trente avril
Celui qui me protège
De ceux qui menaçaient

J’allais de temps en temps
Jouer dans ta chambre en haut
Des courses de snowboard
Avant que tes copains ne viennent

On en a eu des batailles
Près du tas de bois
Derrière la maison
Ou dans des joutes
À cause d’un petit frère
Péniblement bavard

Plus tard, nous discuterons
Alors que perdu tu étais
Et que moi je grandissais
Nous étions frères de peine
Frères d’espoir, tout simplement

Aujourd’hui, c’est dans un foyer
Que je te retrouve épanoui
Fier de ton couple, de ton fils
Et tu as raison je suis pareil

Différents mais frères
C’est ce qui nous unit
Tu es dans mes prières
Chaque jour et chaque nuit

Bon anniversaire Manu ❤️

Ben 30/04/2020


L’étreinte

L’étreinte
Qu’elle soit amoureuse
Ou simplement affectueuse
N’est plus d’actualité

Le câlin
D’un enfant à sa mère
D’une sœur à un frère
N’est plus spontané

Les mains posées sur une vitre
Marquent la distance pénible
Qu’il nous faut respecter

Les larmes d’une grande mère
Émeuvent la France entière
Et nous font pleurer

Retrouverons nous un jour
Ce qui nous fait vivre ?
Ces sensations toujours
Qui nous font vibrer ?

Ben (27/04/2020)


Toi l’ami

Toi l’ami,
Nous nous retrouvions souvent
Les dimanches après-midi
Pour louer notre Père en chantant

Toi l’ami,
Mon frère, mon jumeau
Ton sourire me manque
Tes plats dignes d’un restau
Ou ton bouillon requinquant

Toi l’ami,
Si courageux et passionné
Lorsque tu as une idée
Ensemble nous marchons pour celui
Qui a changé nos vies

Toi l’ami,
Nous nous retrouverons bientôt
Pour blaguer et échanger
Sur nos cultures de bodjo
Du français au camerounais

Toi l’ami
Cultivons encore l’amitié
Veillant l’un sur l’autre surtout
Et toujours bien sapé
Machin, truc et tout

Ben (05/04/2020)