Maifie-toi

Les chiffres baissent
La vigilance avec
Revient l’insouciance
Et possiblement l’échec

Où allons-nous ?
Nous promener
Divaguons-nous ?
Plus que jamais

La frénésie de l’envie
Délaisse la sage raison
On multiplie les sorties
On se berce d’illusions

Qu’arrivera-t-il ?
Nul ne le sait
Ne perdons pas le fil
En ce mois de mai

Ben (06/05/2020)


Que raconte-t-on là-haut ?

Alors que deux mille vingt
Entrait dans ses espérances
En une fraction de seconde
On vit chanceller le monde

Trois milliards de confinés
La terre s’arrêta de tourner
On écrira dans les livres d’histoire
Que l’homme perd vite la mémoire

Et que raconte-t-on là-haut ?
Quelles discussions s’animent
Bien au-dessus des oiseaux
Et des plus grandes cimes ?

Il regarde avec attention
Comment chacun s’interprète
Au milieu des circonvolutions
Et des pièces qu’on répète

Il intervient lorsqu’alors
On daigne faire appel à lui
Il ne sommeille ni ne dort
Tenant le fil de notre vie

Même si certains prévoient
Qui peut prétendre savoir
Ce que l’avenir réservera
Et toutes les solutions avoir

Ce n’était pas ce qu’il voulait
C’est ce que nous avons choisi
Vouloir toujours seul se débrouiller
Alors qu’en lui se trouve un ami

Ben (24/04/2020)


Coquelicots

Un coquelicot
Au milieu d’un champ
Du bocage normand
Au creux des blés
Pas très loin des pommiers

Un autre ailleurs
Le long d’un muret
Sous le cerisier
Où l’oiseau sourit
En banlieue de Paris

Le vent divin les a conduit
Et ils se sont dit oui
En ce 21 avril
De l’amour le fil
Ils se sont entourés

Depuis ce temps
C’est avec tendresse
Et joie sans cesse
Qu’ils s’épanouissent
Donnant naissance à un fils

Profitons de la vie
De ces instants bénis
Lorsque au printemps
Nous ne pouvons aller
C’est en le créant
Qu’il peut se réinventer

À nos deux ans de mariage

Ben (21/04/2020)