Savoure-moi si tu peux

Le temps ne s’arrête pas
Il se poursuit,
Et il nous faut bien l’infini
Pour ne plus courir ici

Le temps ne se rattrape pas
Il se rachète,
Quand on efface la dette
Alors on peut faire la fête

Le temps ne se retrouve pas
Il se perd,
Et quand tombe ce repère
C’est le début d’une nouvelle ère

Le temps ne passe pas
Il file,
Sans faire de choses futiles
Soyons des tisseurs habiles

Le temps ne se laisse pas
Il se prend,
Dès que se présente le moment
Comme celui que vous savourez maintenant

Ben (19/04/2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *