Occupation

Tandis que les jours passent
Et que nos cœurs se lassent
Nous quêtons l’occupation
Au sein de nos maisons

Les jeux de société
Par écran interposé
L’apéro réinventé
De familles éloignées

Et puis sur les réseaux
Poussent des défis rivaux
De la photo d’enfance
Au sport à distance

Des artistes aussi
Se mettent des défis
Chaque jour de poster
Le fruit de leurs idées

Renaud Capuçon
Joue un air de violon
Tel un stradivarius
On oublie le virus

Goldman, Vanessa Paradis
Poussent la chanson pour dire merci
D’autres comme Calogero
Créent depuis leur piano

Les enfants jardinent
Les parents dessinent
Les ministres déclament
Les soignants réclament

Deux poids, quatre mesures
On n’a pas idée du futur
Restons bien confinés
Travaillant notre pensée

Ben (06/04/2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *